Gagnants 2020

Le jury a délibéré et proclame

  • Meilleur roman francophone : Catherine Dufour, Danse avec les lutins, L’Atalante
  • Meilleur roman traduit : Martha Wells, Défaillances systèmes : journal d’un assasynth (traduit par Mathilde Montier), L’Atalante
  • Meilleur recueil de nouvelles : Christophe Corthouts, Mémoires vivaces, Evidences Editions et Bruno Pochesci, L’espace, le temps et au-delà, Flatland
  • Coup de cœur : Jean-Pierre Andrevon, Anthologie des dystopies, les mondes indésirables de la littérature et du cinéma, Vendémiaire

Sélection du premier trimestre 2020

Pour le premier trimestre 2020, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Raphaël Bardas : Les chevaliers du tintamarre, éditions Mnémos
  • Christine Barsi : SolAs, 5 sens Editions
  • Serge Brussolo : Anatomik, Bragelonne
  • Jean-Luc Deparis : Sandremonde, Actes Sud
  • Sandrine Destombes : Madame B, Hugo
  • Sara Doke : La complainte de Foranza, Léha
  • Clémence Godefroy : Les héritiers d’Higashi, éditions du Chat noir
  • Rozenn Illiano : Le phare au corbeau, éditions Critic
  • Hermine Lefebvre : La chasse fantôme, Scrinéo
  • Jean-Luc Marcastel : Renaissance, Thair Tome 1, Léha
  • Arnault Pontier : Dehors, les hommes tombent, Editions 1115
  • Aurélie Wellenstein : Yardam, Scrinéo

Romans traduits

  • Becky Chambers : Archives de l’Exode, L’Atalante (traduit par Marie Surgers)
  • Daryl Gregory : Harrison Harrison, Le Bélial’ (traduit par Laurent Philibert-Caillat)
  • Keigo Higashino : Les miracles du bazar Namyia, Actes Sud (traduit par Sophie Refle)
  • Stephen King : L’institut, Albin Michel (traduit par jean Esch)
  • Bob Leman : Bienvenue à Sturkeyville, Scylla (traduit par Nathalie Serval)
  • Nnedi Okorafor : Binti T1, Actusf (traduit par Hermine Hemon et Erwan Devos)
  • Melvin Van Peebles : Un Américain en enfer, Wombat (traduit par Frédéric Brument)
  • Martha Wells : AssaSynth, les 4 volumes, L’Atalante (traduit par Mathilde Montier)

Nouvelles

  • Céline Dominik Wicker : Aux frontières de la norme, Editions du Venasque
  • Ian Mc Donald : Le temps fut, Le Bélial’
  • Nnedi Okorafor : Kabu Kabu, ActuSF
  • Mike Resnick : Rue de la mémoire qui flanche, dans Galaxies n° 64

Coup de cœur

  • Jean-Pierre Andrevon : Anthologie des dystopies, les mondes indésirables de la littérature et du cinéma, Vendémiaire
  • Lloyd Chery pour ses articles, ses dossiers au Point Pop sur la SFFF
  • Tolkien, voyage en Terre du milieu, le catalogue de l’exposition publié par la BNF

Les lauréats 2019

Les vainqueurs 2019 sont connus. Toutes nos félicitations à…

Roman francophone

  • Estelle Faye : Les nuages de Magellan, Scrineo

Roman traduit

  • Ben H. Winters : Underground Airlines, ActuSF (traduit par Éric Holstein)

Nouvelles

  • Neil Gaiman : Signal d’alerte : Fictions courtes et dérangements, Au diable Vauvert (traduit par Patrick Marcel)

Coup de cœur

  • Anthologie : SOS terre et mer, Flatland

Sélection du premier trimestre 2017

Pour le premier trimestre 2017, le jury du Prix Bob Morane a retenu :

Romans francophones

  • Pierre Bordage : Échos dans le temps, J’ai Lu
  • Serge Brussolo : Les geôliers, Folio
  • Victor Fleury : L’Empire électrique, Bragelonne
  • Meddy Ligner : Semper Lupa, Éditions Armada
  • Arnauld Pontier : F.E.L.I.N.E., Rivière Blanche
  • Hervé Poudat : Larmes Noires, Éditions Pourquoi viens-tu si tard ?
  • V.I Prates : Terre d’Ombre : messagère, Rebelle Éditions
  • Jean-Michel Raoult : Terra-Terre, Les Plumes d’Ocris

Romans traduits

  • Anders Fager : La reine en jaune, Mirobole (traduit par Carine Bruy)
  • Angélica Gorodischer : Kalpa Impérial, La Volte (traduit par Mathias de Breyne)
  • Edmond Hamilton : Capitaine Futur : L’empereur de l’espace, Le Bélial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Deborah Install : Il y a un robot dans le jardin, Super8 (traduit par Clara Gourgon)
  • Emmi Itäranta : La cité des méduses, Presses de la Cité (traduit par Martin Carayol)
  • Kugane Maruyama : Overlord : le roi mort-vivant, Éditions Ofelbe (traduit par Yoan Giraud)