Sélection du premier trimestre 2021

Pour le premier trimestre 2021, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Gillian Brousse : Spleen Cities, Noir d’Absinthe
  • David Bry : La princesse au visage de nuit, L’homme sans nom
  • Christophe Carpentier : Cela aussi sera réinventé, Au Diable Vauvert
  • Estelle Faye : Un reflet de lune, ActuSF
  • Ellie S. Green : L’héliotrope – Steam sailors, tome 1, Gulf Stream
  • Dominique Lémuri : Sous la lumière d’Helios, Armada
  • Jean-Christophe Portes : Intouchable, City
  • Laurent Ryder : Ceux… – W.A.R. tome 1, Dragon d’Oc
  • Adrien Tomas : Dragons et mécanismes, Rageot
  • Laurent Whale : Skeleton Coast, Au Diable Vauvert

Romans traduits

  • Cory Doctorow : Le grand abandon, Bragelonne (traduit par Sébastien Baert)
  • N.K. Jemisin : Genèse de la cité, J’ai Lu (traduit par Michelle Charrier)
  • Nancy Kress : La fontaine des âges, Belial (traduit par Erwann Perchoc)
  • Roz Nay : La sentinelle, Hugo (traduit par Vincent Guilluy)
  •  C.J. Skuse : Alibi, City (traduit par Fanny Montas)

Nouvelles

  • Frédéric Gaillard : Guérison, Armada
  • Stephen King : Si ça saigne, Albin Michel
  • Didier Pemerle : Le jour du nuage, in Le Novelliste n° 5

Sélection du 4e trimestre 2020

Pour le 4e trimestre 2020, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Jean-Christophe Gandy : Inhumaine contrebande, Armada
  • Maud Mayeras : Les monstres, Anne Carrière
  • Richard Morgiève : Le Cherokee, Folio
  • Brice Tarvel : Aventures et Mystères, l’intégrale Arnaud Stolognan, Rivière Blanche

Romans traduits

  • Shea Ernshaw : Winterwood : la forêt des âmes perdues, Rageot (traduit par Lilas Nord)
  • Eva Garcia Saenz de Urturi : Le silence de la ville blanche, Fleuve Noir (traduit par Judith Vernant)
  • Mary Robinette Kowal : Vers les étoiles, Denoël (traduit par Patrick Imbert)

Nouvelles

  • Jean-Pierre Favard : Une belle plante, dans Etranges Floraisons, La clef d’Argent
  • Karine Giebel : Chambres noires, Belfond
  • China Mievielle : En quête de Jake, 12-21

Sélection du second et troisième trimestre

Pour les deuxième et troisième trimestres 2020, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • François Baranger : Tepuy, Critic
  • Jérémy Bouquin : Heureux qui comme Alyce, Éditions Évidence
  • Catherine Dufour : Au bal des absents, Seuil
  • Claire Duvivier : Un long voyage, Aux forges de Vulcain
  • Dominique Maisons : Avant les diamants, La Martinièr
  • Alex Nikolavitch : Les canaux du Mitan, Moutons électriques
  • Emilie Querbalec : Quitter les monts d’automne, Albin Michel
  • Adrien Tomas : Les hurleuses, Vaisseau d’arcanes T1, Mnémos

Romans traduits

  • Robert Jackson Bennett : Vigilance, Le Bélial’ (traduit par Gilles Goullet)
  • Jerome Charyn : Avis de grand froid, Rivages, (traduit par Marc Chenetier)
  • Andy Davidson : Dans la vallée du soleil, Gallmeister, (traduit par Laure Manceau)
  • CA Fletcher : Un gars et son chien à la fin du monde, J’ai Lu (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Walter Kempowski : Schuss !,  Globe (traduit par Olivier Mannoni)
  • Michael Rutger : L’anomalie, Bragelonne (traduit par Claire Kreutzgerger)
  • Lisa See : L’île des femmes de la mer, Pygmalion (traduit par Samuel Sfez)

Nouvelles

  • Bernard Comment : Château d’eau, Zoé
  • Nancy Kress : Méfiez-vous du chien qui dort, ActuSF
  • Bruno Pochesci : De la chair à horloge, Malpertuis