Sélection du second et troisième trimestre

Pour les deuxième et troisième trimestres 2020, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • François Baranger : Tepuy, Critic
  • Jérémy Bouquin : Heureux qui comme Alyce, Éditions Évidence
  • Catherine Dufour : Au bal des absents, Seuil
  • Claire Duvivier : Un long voyage, Aux forges de Vulcain
  • Dominique Maisons : Avant les diamants, La Martinièr
  • Alex Nikolavitch : Les canaux du Mitan, Moutons électriques
  • Emilie Querbalec : Quitter les monts d’automne, Albin Michel
  • Adrien Tomas : Les hurleuses, Vaisseau d’arcanes T1, Mnémos

Romans traduits

  • Robert Jackson Bennett : Vigilance, Le Bélial’ (traduit par Gilles Goullet)
  • Jerome Charyn : Avis de grand froid, Rivages, (traduit par Marc Chenetier)
  • Andy Davidson : Dans la vallée du soleil, Gallmeister, (traduit par Laure Manceau)
  • CA Fletcher : Un gars et son chien à la fin du monde, J’ai Lu (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Walter Kempowski : Schuss !,  Globe (traduit par Olivier Mannoni)
  • Michael Rutger : L’anomalie, Bragelonne (traduit par Claire Kreutzgerger)
  • Lisa See : L’île des femmes de la mer, Pygmalion (traduit par Samuel Sfez)

Nouvelles

  • Bernard Comment : Château d’eau, Zoé
  • Nancy Kress : Méfiez-vous du chien qui dort, ActuSF
  • Bruno Pochesci : De la chair à horloge, Malpertuis

Gagnants 2020

Le jury a délibéré et proclame

  • Meilleur roman francophone : Catherine Dufour, Danse avec les lutins, L’Atalante
  • Meilleur roman traduit : Martha Wells, Défaillances systèmes : journal d’un assasynth (traduit par Mathilde Montier), L’Atalante
  • Meilleur recueil de nouvelles : Christophe Corthouts, Mémoires vivaces, Evidences Editions et Bruno Pochesci, L’espace, le temps et au-delà, Flatland
  • Coup de cœur : Jean-Pierre Andrevon, Anthologie des dystopies, les mondes indésirables de la littérature et du cinéma, Vendémiaire

Finalistes 2020

Le jury a déterminé les finalistes pour l’édition 2020

Romans francophones

  • Gwenn Ael : Les mutilés, Évidence Éditions
  • Jacques Barbéri : L’enfer des masques, La Volte
  • Serge Brussolo : Anatomik, Bragelonne
  • Sandrine Destombes : Madame B, Hugo
  • Catherine Dufour : Danse avec les lutins, L’Atalante
  • Karine Giebel : Ce que tu as fait de moi, Belfond

Romans étrangers

  • Katherine Arden : L’ours et le rossignol, Éditions Denoël (traduit par Jacques Collin)
  • Robert Anson Heinlein : Waldo, Le Belial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Stephen King : L’outsider, Albin Michel (traduit par Jean Esch)
  • Kim Stanley Robinson : Aurora, Bragelonne (traduit par Florence Dolisi)
  • Martha Wells : Défaillances systèmes : journal d’un assasynth, l’Atalante (traduit par Mathilde Montier)

Nouvelles

  • Christophe Corthouts : Mémoires vivaces, Évidence Éditions
  • Lionel Davoust : Contes hybrides, Éditions Mille Cent Quinze
  • Bruno Pochesci : L’espace, le temps et au-delà, Flatland
  • Tade Thompson : Les meurtres de Molly Southbourne, Le Bélial’

Coup de cœur

  • Jean-Pierre Andrevon : Anthologie des dystopies, les mondes indésirables de la littérature et du cinéma, Vendémiaire
  • Xavier Maumejean & Didier Graffet : Effluvium, Bragelonne
  • Tolkien, voyage en Terre du milieu, le catalogue de l’exposition publié par la BNF

Sélection du premier trimestre 2020

Pour le premier trimestre 2020, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Raphaël Bardas : Les chevaliers du tintamarre, éditions Mnémos
  • Christine Barsi : SolAs, 5 sens Editions
  • Serge Brussolo : Anatomik, Bragelonne
  • Jean-Luc Deparis : Sandremonde, Actes Sud
  • Sandrine Destombes : Madame B, Hugo
  • Sara Doke : La complainte de Foranza, Léha
  • Clémence Godefroy : Les héritiers d’Higashi, éditions du Chat noir
  • Rozenn Illiano : Le phare au corbeau, éditions Critic
  • Hermine Lefebvre : La chasse fantôme, Scrinéo
  • Jean-Luc Marcastel : Renaissance, Thair Tome 1, Léha
  • Arnault Pontier : Dehors, les hommes tombent, Editions 1115
  • Aurélie Wellenstein : Yardam, Scrinéo

Romans traduits

  • Becky Chambers : Archives de l’Exode, L’Atalante (traduit par Marie Surgers)
  • Daryl Gregory : Harrison Harrison, Le Bélial’ (traduit par Laurent Philibert-Caillat)
  • Keigo Higashino : Les miracles du bazar Namyia, Actes Sud (traduit par Sophie Refle)
  • Stephen King : L’institut, Albin Michel (traduit par jean Esch)
  • Bob Leman : Bienvenue à Sturkeyville, Scylla (traduit par Nathalie Serval)
  • Nnedi Okorafor : Binti T1, Actusf (traduit par Hermine Hemon et Erwan Devos)
  • Melvin Van Peebles : Un Américain en enfer, Wombat (traduit par Frédéric Brument)
  • Martha Wells : AssaSynth, les 4 volumes, L’Atalante (traduit par Mathilde Montier)

Nouvelles

  • Céline Dominik Wicker : Aux frontières de la norme, Editions du Venasque
  • Ian Mc Donald : Le temps fut, Le Bélial’
  • Nnedi Okorafor : Kabu Kabu, ActuSF
  • Mike Resnick : Rue de la mémoire qui flanche, dans Galaxies n° 64

Coup de cœur

  • Jean-Pierre Andrevon : Anthologie des dystopies, les mondes indésirables de la littérature et du cinéma, Vendémiaire
  • Lloyd Chery pour ses articles, ses dossiers au Point Pop sur la SFFF
  • Tolkien, voyage en Terre du milieu, le catalogue de l’exposition publié par la BNF

Sélection du quatrième trimestre 2019

Pour le quatrième trimestre, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Gwenn Ael : Les mutilés, Évidence Éditions
  • Rodolphe Casso : Nécropolitains, Critic
  • Maxime Chattam : Un(e)secte, Albin Michel
  • Karine Giebel : Ce que tu as fait de moi, Belfond
  • Thibaud Latil-Nicolas : Chevauche-Brumes, Éditions Mnémos
  • Li-Cam : Résolution, La Volte

Romans traduits

  • Tomi Adeyemi : De sang et de rage, Éditions Nathan (traduit par Sophie Lamotte d’Argy)
  • Katherine Arden : L’ours et le rossignol, Éditions Denoël (traduit par Jacques Collin)
  • Damian Dibben : Demain, Éditions Stephane Marsan (traduit par Cédric Degottex et Louise Malagoli)
  • Robert Anson Heinlein : Waldo, Le Belial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Ada Palmer : Trop semblable à l’éclair, Le Bélial’ (traduit par Michelle Charrier)
  • S.K. Vaughn : Seule dans l’espace, Bragelonne, (traduit par Sylvie Denis)

Nouvelles

  • Christophe Corthouts : Mémoires vivaces, Évidence Éditions
  • Lionel Davoust : Contes hybrides, Éditions Mille Cent Quinze
  • Ken Liu : Jardins de poussière, Le Bélial’
  • Bruno Pochesci : L’espace, le temps et au-delà, Flatland

Sélection du 3eme trimestre 2019

Le jury du prix Bob Morane a retenu, pour le 3e trimestre de 2019 :

Romans francophones

  • Amalia Anastasio : Boxap 13-07, Scrinéo
  • Laurent Binet : Civilizations, Grasset
  • Charlotte Bousquet : Nos vies suspendues, Scrinéo
  • Franck Dive : Radéon, Scrinéo
  • Catherine Dufour : Danse avec les lutins, L’Atalante
  • Frank Ferric : Le chant mortel du soleil, Albin Michel Imaginaire
  • Olivier Paquet : Les machines fantômes, L’Atalante

Romans traduits

  • Sue Burke : Semiosis, Albin Michel Imaginaire (traduit par Florence Bury)
  • Brian Catling : Vorrh, Fleuve éditions (traduit par Nathalie Mege)
  • Cixin Liu : Boule de foudre, Actes Sud (traduit par Nicolas Giovanetti)
  • Solomon Rivers : Incivilité des fantômes, Aux Forges de Vulcain (traduit par Francis Guévremont)
  • Kim Stanley Robinson : Aurora, Bragelonne (traduit par Florence Dolisi)
  • Francis Stevens : Le coffret des abîmes, Marie Barrier (traduit par Michel Pagel)
  • Martha Wells : Défaillances systèmes : journal d’un assasynth, l’Atalante (traduit par Mathilde Montier)
  • Rui Zink : Le terroriste joyeux suivi de Le virus de l’écriture, Agullo (traduit par Maira Muchnik)

Nouvelles

  • Angelica Gorodischer : Trafalgar, La Volte
  • Nora K. Jemisin : Lumières noires, Nouveaux Millénaires
  • Bruno Pochesci : La zone du dedans, Galaxies n° 60

Sélection du 2eme trismestre 2019

Le jury a retenu les titres suivants :

Romans francophones

  • Béatrice Bottet : Je n’existe plus, Scrinéo
  • Jérôme Camut & Nathalie Hug : Et le mal viendra, Fleuve Noir
  • Alain Damasio : Les furtifs, La Volte
  • Jean-Claude Dunyach : Trois hourras pour Lady Evangeline, L’Atalante
  • Silène Edgar : Les affamés, J’ai Lu Nouveaux Millénaires
  • Célia Flaux : Le cirque interdit, Scrinéo
  • Philippe Tessier : Morts, Leha

Romans traduits

  • Steven Erikson : Réjouissez-vous : percés jusqu’au fond du cœur, L’Atalante (traduit par Patrick Couton)
  • Maja Lunde : Bleue, Les Presses de la Cité (traduit par Marina Heide)
  • Niklas Natt Och Dag : 1793, Sonatine (traduit par Rémi Cassaigne)
  • Gareth L. Powell : Braises de guerre, Denoël (traduit par Mathieu Prioux)
  • Tom Sweterlitsch : Terminus, Albin Michel (traduit par Michel Pagel)
  • Tade Thompson : Rosewater, J’ai Lu Nouveaux Millénaires (traduit par Henry-Luc Planchat)
  • Jo Walton : Pierre-de-Vie, Denoël (traduit par Florence Dolisi)

Nouvelles

  • Thomas Geha : Chuchoteurs du dragon et autres murmures, Elenya (ensemble du recueil)
  • Tade Thompson : Les meurtres de Molly Southbourne, Le Bélial’

Coup de cœur

  • Xavier Maumejean & Didier Graffet : Effluvium, Bragelonne

Sélection du 1er trimestre 2019

Le jury a retenu les titres suivants :

Romans francophones

  • Jacques Barbéri : L’enfer des masques, La Volte
  • David Bry : Le garçon et la ville qui ne souriait plus, Lyncks
  • Christian Leourier : Helstrid, Le Belial
  • Jean-Luc Marcastel : Un jour, une étoile, Gulfstream
  • Jacques Martel : La voie Verne, Mnémos
  • Nicolas Meurillon : Naissance d’une valkyrie, Bookelis
  • Olivier Silberzahn : Augmentus, Chroniques du Cyclocentaure à l’ère de l’intelligence artificielle, Maurice Nadeau
  • Cédric Sire : Vindicta, Metropolis
  • Jean Teulé : Gare à Lou, Julliard
  • Aurélie Wellenstein : Mers Mortes, Scrinéo

Romans traduits

  • Dmitry Glukhovsky : Texto, L’Atalante (traduit par Denis E. Savine)
  • Stephen King : L’outsider, Albin Michel (traduit par Jean Esch)
  • Michael Poore : Réincarnation blues, Bragelonne (traduit par Cédric Degottex)

Nouvelles

  • Josiane Balasko : Jamaiplu, Pygmalion
  • Ken Liu : Ceux qui restent, Galaxies n°58 (traduit par Jean-Michel Calvez
  • Jean-Pascal Martin : Le nouveau superviseur, Galaxies n°58

Les lauréats 2019

Les vainqueurs 2019 sont connus. Toutes nos félicitations à…

Roman francophone

  • Estelle Faye : Les nuages de Magellan, Scrineo

Roman traduit

  • Ben H. Winters : Underground Airlines, ActuSF (traduit par Éric Holstein)

Nouvelles

  • Neil Gaiman : Signal d’alerte : Fictions courtes et dérangements, Au diable Vauvert (traduit par Patrick Marcel)

Coup de cœur

  • Anthologie : SOS terre et mer, Flatland

Finalistes 2019

Sont retenus pour l’étape finale les titres suivants :

Romans francophones

  • Karim Berrouka : Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu, Actusf
  • Catherine Dufour : Entends la nuit, L’Atalante
  • Estelle Faye : Les nuages de Magellan, Scrineo
  • Laurent Mantese : Le rapport Oberlander, Malpertuis
  • Laurent Whale : Par la mer et les nuages, Editions Critic

 Romans étrangers

  • Andreas Eschbach : L’or du diable L’Atalante (traduit par Pascale Hervieux)
  • Ken Liu : La grâce des rois, Dynastie des Dents de Lion Tome 1, Outrefleuve (traduit par Elodie Coello)
  • Michael Moorcock : Kaboul, Denoël (traduit par Jean-Luc Fromental)
  • Adrian Tchaikovski : Dans la toile du temps, Denoel (traduit par Henry-Luc Planchat)
  • Ben H. Winters : Underground Airlines, ActuSF (traduit par Éric Holstein)

 Nouvelles

  • Neil Gaiman : Signal d’alerte : Fictions courtes et dérangements, Au diable Vauvert (traduit par Patrick Marcel)
  • Laurent Kloetzer : Issa Elohim, Le Bélial
  • Bruno Pochesci : L’amour, la mort et le reste, Malpertuis