Sélection du second trimestre 2018

Pour le second trimestre de 2018, le jury a retenu :

Romans francophones

  • Richard Canal : Gandhara, Editions Séma
  • Thomas Geha : Des sorciers et des hommes, Critic
  • Karine Giebel : Toutes blessent, la dernière tue, Editions Belfond
  • Ghislain Gilberti : Sa Majesté des ombres, Ring
  • Léo Henry : Hildegarde, La Volte
  • Philip Le Roy : Le neuvième naufragé, Editions du Rocher
  • Jean-Pol Samain : Grül, Poussière de Lune
  • Floriane Soulas : Rouille, Scrinéo
  • Thomas Spock : Uter Pandragon, Forges de Vulcain

Romans traduits

  • Charlie Jane Anders : Tous les oiseaux du ciel, J’ai Lu (traduit par Laurent Queyssi)
  • Frances Hardinge : Le chant du coucou, L’Atalante (traduit par Patrick Couton)
  • Mo Malo : Qaanaaq, Editions de La Martinière (traduit par Gabrielle Sedita)
  • Annalee Newitz : Automne, Denoël (traduit par Gilles Goullet)
  • Adrian Tchaikovski : Dans la toile du temps, Denoel (traduit par Henry-Luc Planchat)

Nouvelles

  • Margaret Atwood : Neuf contes, Robert Laffont
  • Vincent Jouniaux : La nécropole du silence, in Compagnons de l’Ombre n°23, Rivière blanche
  • Victor Lavalle : La ballade de Black Tom, Le Bélial’
  • Bruno Pochesci : L’amour, la mort et le reste, Malpertuis

Sélection du premier trimestre 2018

Pour le premier trimestre, le jury a sélectionné :

Romans francophones

  • Paul Beorn : Les deux visages, Calame T1, Bragelonne
  • Karim Berrouka : Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu, Actusf
  • Morgane Caussarieu : Rouge toxic, Naos
  • Paul Chabot : Tristan et Yumi, SBVV
  • Vincent Jounieaux : Space requiem, Rivière Blanche
  • Hélène Merelle : La fugitive, L’automne des magiciens T1, Bragelonne
  • Patrick Moran : La crécerelle, Mnémos
  • Laurent Whale : Par la mer et les nuages, Editions Critic

Romans traduits

  • R.J. Barker : L’âge des assassins, Le royaime blessé T1, Bragelonne (traduit par Nenad Savic)
  • M.R. Carey : La part du monstre, L’Atalante (traduit par Nathalie Mège)
  • Andreas Eschbach : L’or du diable L’Atalante (traduit par Pascale Hervieux)
  • Jack Heath : Mange tes morts, Super8 (traduit par Charles Bonnot)
  • Hazem Ilmi : Le 33e mariage de Donia Nour, Denoël (traduit par Hélène Boisson)
  • Kij Johnson : La quête onirique de Vellitt Boe, Le Bélial (traduit par Florence Dolisi)
  • Stephen King & Owen King : Sleeping Beauties, Albin Michel (traduit par Jean Esch)
  • Ricardo Menendez Salmon : L’île réalité, Jacqueline Chambon (traduit par Jean-Marie Saint-Lu)
  • John Scalzi : La controverse de Zara XXII, L’Atalante (traduit par Mikael Cabon)
  • Karin Tidbeck : Amatka, La Volte (traduit par Luvan)
  • Paul Tremblay : Possession, Sonatine (traduit par Hubert Tézenas)

Nouvelles

  • L’Académie de l’Imaginaire, Editions Evidence
  • Frédéric Gaillard : De lointains rêvages, Editions Rroyzz
  • Laurent Kloetzer : Issa Elohim, Le Bélial

Les lauréats 2018

Romans francophones

  • Sylvie Miller : Satinka, Critic

Romans étrangers

  • Elan Mastai : Tous nos contretemps, Bragelonne (traduit par Jean Bonnefoy)

Nouvelles

  • Olivier Paquet : Faux-semblance, L’Atalante

Coup de coeur

  • Pierre Bordage/Laurent Genefort/Laurent Whale : Crimes, aliens & châtiments, ActuSF

Finalistes 2018

Les finalistes du prix Bob Morane sont :

Romans francophones

  • Jacques Boireau : Quand changent les temps, Éditions Armada
  • Pierre Brulhet : Les corps tombés du ciel, L’Atelier Mosésu
  • David Bry : Que passe l’hiver, Les Éditions de l’Homme sans nom
  • David Calvo : Toxoplasma, La Volte
  • Sylvie Miller : Satinka, Critic
  • Arnauld Pontier : F.E.L.I.N.E., Rivière Blanche

Romans étrangers

  • Kim Stanley Robinson : 2312, Actes Sud (traduit par Thierry Arson)
  • Elan Mastai : Tous nos contretemps, Bragelonne (traduit par Jean Bonnefoy)
  • N.K. Jemisin : La cinquième saison, Les livres de la terre fracturée T1, J’ai Lu (traduit par Michelle Charrier)
  • Becky Chambers : Libration, L’Atalante (traduit par Marie Surgers)
  • Lars Vasa Johansson : La vie est un millefeuille à la vanille, Fleuve éditions (traduit par Hélène Hervieu)

Nouvelles

  • Olivier Paquet : Faux-semblance, L’Atalante
  • Laurence Suhner : Le terminateur, L’Atalante

Coup de cœur

  • Pierre Bordage/Laurent Genefort/Laurent Whale : Crimes, aliens & châtiments, ActuSF
  • Karine Gobled : Le guide de la SF et de la Fantasy, Actu SF
  • Patrice & Viktoriya Lajoye pour leur travail d’éditeurs, anthologistes, essayistes et traducteurs sur la SFFF russophone

Sélection du quatrième trimestre 2017

Pour le quatrième trimestre 2017, le jury du Prix Bob Morane a retenu :

Romans francophones

  • Claire et Robert Belmas : Sous le soleil de cendres, Scrineo
  • Jacques Boireau : Quand changent les temps, Éditions Armada
  • Pierre Brulhet : Les corps tombés du ciel, L’Atelier Mosésu
  • David Calvo : Toxoplasma, La Volte
  • Sam Kolchak : Homo Pacificus, Autoédition
  • Camille Leboulanger : Bertram le baladin, Critic

Romans traduits

  • Vittorio Catani : Le cinquième principe, La Volte (traduit par Jacques Barbéri)
  • Elan Mastai : Tous nos contretemps, Bragelonne (traduit par Jean Bonnefoy)
  • Deon Meyer : L’année du lion, Seuil (traduit par Catherine Du Toit et Marie-Caroline Aubert)
  • Thomas Olde Heuvelt : Hex, Bragelonne (traduit par Benoît Domis)
  • Benjamin Percy : DarkNet, Super 8 Éditions (traduit par Paul Simon Bouffartigue)
  • Lars Vasa Johansson : La vie est un millefeuille à la vanille, Fleuve éditions (traduit par Hélène Hervieu)

Nouvelles

  • Philippe Curval : On est bien seul dans l’univers, La Volte
  • Jean-Pierre Fontana : L’autre côté de nulle part, Éditions Armada
  • Nancy Kress: Danses aériennes, Le Bélial’
  • Olivier Paquet : Faux-semblance, L’Atalante

 Coup de cœur

  • Karine Gobled : Le guide de la SF et de la Fantasy, Actu SF
  • Alex Jestaire : Contes du Soleil Noir, Au Diable Vauvert (5 tomes)
  • Patrice & Viktoriya Lajoye pour leur travail d’éditeurs, anthologistes, essayistes et traducteurs sur la SFFF russophone

Sélection du troisième trimestre 2017

Pour le troisième trimestre 2017, le jury du Prix Bob Morane a retenu :

 Romans francophones

  • Dario Alcide : Kereban, Éditions 404
  • Pierre Bordage et Melanÿn : Mission M’Other, Naos
  • Elisabeth Ebory : La fée, la pie et le printemps, Actusf
  • Sylvie Miller : Satinka, Critic
  • Matt Verdier : Le septième prophète, Les Indés

Romans traduits

  • Becky Chambers : Libration, L’Atalante (traduit par Marie Surgers)
  • N.K. Jemisin : La cinquième saison, Les livres de la terre fracturée T1, J’ai Lu (traduit par Michelle Charrier)
  • Kim Stanley Robinson : 2312, Actes Sud (traduit par Thierry Arson)

Nouvelles

  • Laurence Suhner : Le terminateur, L’Atalante

Sélection du second trimestre 2017

Pour le second trimestre 2017, le jury du Prix Bob Morane a retenu :

 Romans francophones

  • David Bry : Que passe l’hiver, Les Éditions de l’Homme sans nom
  • Thierry Di Rollo : Le temps de palanquine, Le Bélial’
  • Michael Fenris : Aaverhelyon, Auto édition
  • Oxanna Hope : Lebenstunnel : allégeance, Rebelle Éditions
  • Christine Luce : Les papillons géomètres, Les Moutons Électriques

Romans traduits

  • Joe Hill : L’homme-feu, JC Lattès (traduit par Antoine Chainas)
  • Katie Khan : S’accrocher aux étoiles, Super8 (traduit par Marie Hermet)
  • Ekaterina Sédia : L’alchimie de la pierre, Le Bélial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)

Nouvelles

  • Ian Mc Leod : Poumon vert, Le Bélial’

Coup de cœur

  • Pierre Bordage/Laurent Genefort/Laurent Whale : Crimes, aliens & châtiments, ActuSF

Sélection du premier trimestre 2017

Pour le premier trimestre 2017, le jury du Prix Bob Morane a retenu :

Romans francophones

  • Pierre Bordage : Échos dans le temps, J’ai Lu
  • Serge Brussolo : Les geôliers, Folio
  • Victor Fleury : L’Empire électrique, Bragelonne
  • Meddy Ligner : Semper Lupa, Éditions Armada
  • Arnauld Pontier : F.E.L.I.N.E., Rivière Blanche
  • Hervé Poudat : Larmes Noires, Éditions Pourquoi viens-tu si tard ?
  • V.I Prates : Terre d’Ombre : messagère, Rebelle Éditions
  • Jean-Michel Raoult : Terra-Terre, Les Plumes d’Ocris

Romans traduits

  • Anders Fager : La reine en jaune, Mirobole (traduit par Carine Bruy)
  • Angélica Gorodischer : Kalpa Impérial, La Volte (traduit par Mathias de Breyne)
  • Edmond Hamilton : Capitaine Futur : L’empereur de l’espace, Le Bélial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Deborah Install : Il y a un robot dans le jardin, Super8 (traduit par Clara Gourgon)
  • Emmi Itäranta : La cité des méduses, Presses de la Cité (traduit par Martin Carayol)
  • Kugane Maruyama : Overlord : le roi mort-vivant, Éditions Ofelbe (traduit par Yoan Giraud)

Les lauréats 2017

Les membres du jury du Prix Bob Morane ont l’immense bonheur de vous annoncer les lauréats de cette année :

Romans francophones
Philippe Laguerre : Manhattan Marilyn, Éditions Critic

Romans traduits
John Scalzi : Les enfermés, L’Atalante (traduit par Mikael Cabon)

Nouvelles
Southeast Jones : Il sera une fois, Éditions Séma

Coup de cœur
Collectif : L’exégèse de Philip K. Dick, J’ai Lu

Prix Bob Morane, dernier carré pour 2016

Les finalistes du prix Bob Morane 2017 sont

Romans francophones

  • Michèle Astrud : Nous entrerons dans la lumière, Aux Forges de Vulcain
  • Laurent Kloetzer : Vostock, Denoël
  • Philippe Laguerre : Manhattan Marilyn, Éditions Critic
  • Adrien Tomas : Le chant des épines, Royaume rêvé T1, Mnémos
  • Damien Snyer : La stratégie des as, Actu SF

Romans étrangers

  • Liu Cixin : Le problème à trois corps, Actes Sud (traduit par Gwennaël Gaffric)
  • Kij Johnson : Un pont sur la brume, Le Bélial (traduit par Sylvie Denis)
  • Ken Liu : L’homme qui mit fin à l’histoire, Le Bélial (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • John Scalzi : Les enfermés, L’Atalante (traduit par Mikael Cabon)
  • Jeff Vandermeer : Annihilation, Trilogie du rempart sur T1, Au Diable Vauvert (traduit par Gilles Goullet)

Nouvelles

  • La Belgique Imaginaire T1, Académia
  • Southeast Jones : Il sera une fois, Éditions Séma
  • Ken Liu : Une brève histoire du tunnel transpacifique, Bifrost n°83

Coup de cœur

  • Collectif : L’exégèse de Philip K. Dick, J’ai Lu
  • Nicolas Fructus et Thomas Day: Gotland, Le Bélial