Prix Bob Morane, dernier carré pour 2017

Les finalistes du prix Bob Morane 2017 sont

Romans francophones

  • Michèle Astrud : Nous entrerons dans la lumière, Aux Forges de Vulcain
  • Laurent Kloetzer : Vostock, Denoël
  • Philippe Laguerre : Manhattan Marilyn, Éditions Critic
  • Adrien Tomas : Le chant des épines, Royaume rêvé T1, Mnémos
  • Damien Snyer : La stratégie des as, Actu SF

Romans étrangers

  • Liu Cixin : Le problème à trois corps, Actes Sud (traduit par Gwennaël Gaffric)
  • Kij Johnson : Un pont sur la brume, Le Bélial (traduit par Sylvie Denis)
  • Ken Liu : L’homme qui mit fin à l’histoire, Le Bélial (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • John Scalzi : Les enfermés, L’Atalante (traduit par Mikael Cabon)
  • Jeff Vandermeer : Annihilation, Trilogie du rempart sur T1, Au Diable Vauvert (traduit par Gilles Goullet)

Nouvelles

  • La Belgique Imaginaire T1, Académia
  • Southeast Jones : Il sera une fois, Éditions Séma
  • Ken Liu : Une brève histoire du tunnel transpacifique, Bifrost n°83

Coup de cœur

  • Collectif : L’exégèse de Philip K. Dick, J’ai Lu
  • Nicolas Fructus et Thomas Day: Gotland, Le Bélial